Accueil à la Miellerie

A partir du 24 juin 2020

Tous  les mercredis de 9h à 12h et tous les jeudis de 15h à 18h, uniquement

Gratuit et sans réservation

Visite de la Miellerie... Suivez le guide !

Cette année, pour des raisons de sécurité et pour enrichir votre visite,
vous pourrez découvrir la miellerie en suivant un audioguide.

Nous serons toujours là pour répondre avec plaisir à vos questions et vous faire découvrir nos produits. Merci de venir avec votre masque.

un AUDIOGUIDE SUR SMARTPHONE

C’est facile ! Regardez simplement les vidéos ci-dessous au fil de votre visite.

Vidéos à voir et à revoir. Avant, pendant et après votre visite !

Durée de la visite : 15min

 

1. La butinerie et les abeilles

Qui sommes-nous ? Et surtout, comment les abeilles vivent dans la colonie et comment fabriquent-elles le miel ?

2. La récolte du miel

Comment est-il possible que les miels aient des parfums différents ? Tout commence par les fleurs situées autour des ruches. Pour chercher d’autres fleurs, il faut trouver d’autres endroits ou régions pour déplacer les ruches. C’est la transhumance.

3. L'extraction du miel

Vous voilà enfin dans le coeur de la miellerie. C’est ici que le miel est extrait des rayons de cire en quelques étapes : les cadres sont désoperculés, ils sont placés dans l’extracteur et le miel est filtré avant d’être placé dans le maturateur.

4. La mise en pot et les textures du miel

Mais pourquoi le miel est-il parfois liquide, crémeux, voire granuleux ou même dur ? Pourquoi notre miel de lavande est-il si crémeux ? Réponse dans la dernière salle de la miellerie !

Pour aller plus loin...

La récolte du polle

Au printemps à Bormes les Mimosas, nous récoltons le pollen de fleurs de ciste en bord de mer. Conservé au frais, ce pollen conserve de nombreuses propriétés pour la santé.

L'elevage des reines et les essaims

Comment élève t-on les reines ? Comment multiplions-nous les essaims ?

La Fonte de la Cire

Au moment de l’extraction, la cire d’abeille est récupérée afin d’être fondue et réutilisée dans les ruches.

APICULTEURS DE PERE EN FILS DEPUIS 1987